On entend beaucoup parler du féminin sacré dans les milieux spirituels. Pour autant, le masculin sacré ne doit pas être oublié. Cette énergie profonde est indispensable au bien-être comme à la réussite. Elle participe également à l’avènement d’un nouveau monde de paix. Qu’est-ce que le masculin sacré, et comment s’y reconnecter ? On fait le point dans cet article.

Masculin sacré : de quoi s’agit-il ?

Le concept du masculin sacré n’est pas toujours facile à expliquer. Pour cause, le masculin sacré n’est pas quelque chose de tangible. Il s’agit plutôt d’une énergie, d’une dimension mystique, d’un état d’esprit, d’une manière d’être et d’appréhender la vie.

Contrairement aux idées reçues, le masculin sacré ne concerne pas uniquement les hommes. Il est, au contraire, présent en chaque être humain. Il est même nécessaire de développer un juste équilibre entre féminin et masculin sacré, puisque ces deux polarités se complètent.

De manière symbolique, on pourrait imaginer que le féminin conçoit quand le masculin concrétise. Les deux rôles sont indispensables. L’un ne va pas sans l’autre. La clé de la réussite est donc très certainement de développer aussi bien son féminin sacré que son masculin sacré.

Le masculin sacré pourrait se définir comme l’essence même de l’homme divin. Il s’accompagne de qualités telles que la protection, la sensibilité, l’amour, le respect de toute forme de vie ou encore la justice. Le masculin sacré est très lié au passage à l’action. Il est question d’utiliser sa force et son autorité au service du bien, et dans l’écoute de ses émotions.

Une homme et sa fille en super héros pour représenter l'homme sacré
L’homme sacré est un leader au service des autres

La fausse masculinité : un obstacle au masculin sacré chez les hommes

La fausse masculinité chez l’homme moderne

La majorité des hommes comme des femmes sont déconnectés de leur masculin sacré. La société pousse les hommes à s’éloigner de leur essence divine en adoptant l’attitude de la fausse masculinité. Ce masque est conditionné par divers modèles extérieurs.

Dès le plus jeune âge, le monde nous enseigne une vision fausse de ce qu’est l’autorité et la force. Que ce soit au travers des films, des dessins animés, des livres, des musiques et multiples autres supports, la fausse masculinité prend la forme d’un super-héro qui écrase tout sur son passage.

L’homme se croit alors obligé de correspondre à cette image pour avoir de la valeur aux yeux des autres. Il imagine qu’il n’aura aucune crédibilité en agissant différemment. Il se déconnecte alors de son cœur, et intègre alors inconsciemment énormément de réflexes négatifs.

L’homme au masculin sacré utilise sa force naturelle et la développe pour faire le bien , développer le beau et est connecté à son cœur et ses émotions.

Attention : Certains hommes, conscients de cette fausse masculinité tente d’atténuer leur part de masculinité et développe inconsciemment (ou non) trop d’énergie féminine. Malheureusement cela empêche aussi le développement du masculin sacré.

Les signes de la fausse masculinité

Voici plusieurs signes qui relèvent de la fausse masculinité. Si en tant qu’homme vous vous reconnaissez dans une ou plusieurs de ces caractéristiques, c’est probablement que vous portez actuellement un visage qui vous empêche d’exprimer votre masculin sacré. Ce travail sera le premier pas indispensable pour se reconnecter à votre masculin sacré, la véritable énergie de l’homme divin.

  • Vous percevez tous les autres hommes comme des rivaux. Dès que l’un de vos semblables s’approche, vous vous sentez obligé d’entrer en concurrence avec lui. Vous êtes sans cesse de la comparaison, vous essayez toujours d’être celui qui a la plus belle maison, la plus grosse voiture, le meilleur travail… Un homme qui s’assume et en accord avec lui même connaît sa valeur.
  • Vous avez une vision réductrice des femmes et une vision matérialiste. Avant de les voir comme des êtres humains, vous tentez uniquement de les séduire. Vous avez du mal à communiquer avec une femme sans avoir une idée dernière la tête. Vous ne remarquez généralement chez les femmes que leurs attributs physiques, et vous les dépossédez de leur identité.
  • Vous vivez le sexe uniquement de manière compulsive et récréative. Influencé par l’univers du porno, votre vie sexuelle se résume à une question de « chair ». Vous ne mettez aucun sentiment dans vos rapports, et n’avez aucune considération réelle pour votre partenaire. Vous avez d’ailleurs tendance à compenser vos manquements par le sexe.
  • Vous êtes persuadé qu’un homme fort ne pleure jamais. Vous réprimez sans cesse vos émotions. Vous pensez que les ressentis sont quelque chose de honteux qu’il faut cacher. Vous aimez vous vanter d’être un « dur », et de ne faire aucun sentiment.
  • Vous ne partagez pas votre amour, vous ne dites jamais « Je t’aime » aux gens que vous aimez.
  • Vous n’hésitez pas à user de la force pour gagner des intérêts personnels. Vous aimez intimider les autres, et surtout les plus faibles que vous. Vous avez tendance à élever la voix, à faire des gestes violents, voir même à en arriver aux mains, tout cela pour glorifier votre ego. Vous croyez que la violence est le seul moyen de s’imposer.

Les conséquences de la fausse masculinité

La fausse masculinité vous empêche de vous épanouir pleinement. Elle impacte non seulement négativement sur le monde, mais également sur votre réussite. En vivant uniquement dans la fausse masculinité, vous passez à côté de l’authenticité : l’authenticité de la relation avec vous-même et avec les autres. Finalement, vous êtes en train de rater le bonheur…

Il faut d’ailleurs le savoir, beaucoup d’hommes souffrent secrètement de cette image d’insensible qu’ils doivent tenir. Ils ressentent au plus profond de leur cœur le besoin d’être plus vulnérable, plus vrai, plus sensible, plus humain…  mais ne peuvent relâcher la pression par peur du regard des autres. Ils s’épuisent alors dans un rôle néfaste qui ne correspond pas à leur vraie nature.

Si l’homme s’autorisait à vivre pleinement son masculin sacré, il pourrait véritablement changer le monde. La véritable force ne réside pas dans l’oppression, mais dans la protection. Quand l’homme utilise enfin sa puissance au service de la terre, il en devient un gardien.

Véritable héro de demain, l’homme reconnecté à son masculin sacré est celui qui préserve, qui valorise, qui honore, qui se place du côté de la justice… L’homme reconnecté à son masculin sacré n’a plus besoin de prouver sa puissance, car elle émane naturellement de son être. Capable de briller sans éteindre les autres, il n’est plus dans une interminable recherche de succès. Au contraire, il avance dans la vie avec une totale confiance qui guide chacun de ses pas.

Comment se reconnecter à son masculin sacré ?

En tant qu’homme, le retour au masculin sacré n’est pas toujours facile. Il est cependant possible de cheminer vers cet objectif en optant pour un travail long et progressif de déconstruction. Voici quelques conseils pour abandonner la fausse masculinité au profil de sa véritable essence.

  • Se détacher du regard des autres : Ne plus craindre le jugement d’autrui est indispensable pour se reconnecter à son masculin sacré. Dans une société aux multiples injonctions, la pression sociale est extrêmement importante. Elle pousse sans cesse à des comportements néfastes voir destructeurs. Le premier pas pour enfin agir selon ses propres convictions est donc bel et bien de ne plus craindre les jugements extérieurs. L’homme sacré n’a pas peur de se lever pour donner son avis, de lutter contre l’injustice.
  • Cultiver avec fierté les qualités du masculin sacré (bonté, puissance, force et cœur) : Le sport ainsi que la lecture de développement personnel peuvent contribuer à développer les qualités du masculin sacré.
  • Se reconnecter à ses sensations et ses émotions : La répression des émotions est quasiment automatique chez certains hommes. Petit à petit, il est question de réapprendre à s’écouter, sans honte. Pour cela, vous pouvez pratiquer certaines disciplines comme la méditation ou le yoga qui aide à reprendre contact avec son corps, dans l’ici et maintenant.
  • Concrétiser des projets et ne pas abandonner : L’homme sacré n’est pas un lâche, ne procrastine pas et n’abandonne pas facilement. Vous devez cependant avoir des projets qui ont du sens pour vous pour pouvoir vous épanouir.
  • Cesser de se comparer aux autres hommes : Vous ne devez rien à personne et personne ne vous doit rien. Chaque individu est unique et brille à sa manière. Il n’y a aucune raison de chercher à être le meilleur. Même si d’autres hommes tentent de jouer avec vous la carte de la rivalité, n’entrez pas dans cette spirale malsaine. N’oubliez pas qu’il faut être deux pour faire une course. Si l’un s’arrête de courir, atteindre le but n’a plus aucun intérêt…
  • Porter un nouveau regard sur les femmes : Les femmes sont des êtres humains, exactement comme vous. Elles ne sont pas seulement « des femmes », elles sont vos sœurs, vos mères, vos filles… Il est temps de déconstruire les préjugés et d’honorer leur pouvoir divin, afin de former ensemble un équilibre parfait, tels le Ying et le Yang. Aimez votre femme et traitez la comme une déesse, mais ne la laissez pas vous dominer.
  • Aborder différemment le sexe : Aimer la sexualité et ne pas la rejeter. L’homme divin est sexuel. Cependant il faut être à l’écoute des désirs de sa partenaire et de ses propres désirs. Il y a des façons de faire l’amour, et la meilleure est sans aucun doute avec conscience. Plutôt que de percevoir ses relations sexuelles de manière uniquement bestiale, il est important d’en saisir tout l’aspect sensuel, émotionnel, voire même spirituel ! Repenser sa conception du sexe, et même ses pratiques sexuelles, est un moyen de se libérer des carcans de la société pour retrouver une sexualité véritablement respectueuse et épanouie.
  • Respecter toute forme de vie et agir avec douceur : La force physique de l’homme ne doit être utilisée que pour protéger et non dominer. Il connaît sa force et sait qu’il a un impact sur le monde et qu’il a le pouvoir de rendre heureux ou malheureux les autres.

Le manque d’audace : ce qui empêche les femmes d’exploiter leur part de masculin sacré

Le masculin sacré pour oser prendre sa place

Les femmes aussi subissent certaines injonctions sociales. Depuis toujours, on enseigne aux femmes la discrétion. On leur demande d’être sur tous les plans, sans jamais vraiment rester sur le devant de la scène… Agissant dans l’ombre, elles sont indispensables au monde, mais n’osent que rarement accepter et revendiquer leur véritable valeur.

De nombreuses femmes souffrent du « syndrome de l’imposteur », pensant ne jamais être assez légitimes, même lorsqu’elles excellent dans un domaine. Elles ont alors tendance à restreindre elle-même saboter inconsciemment leur propre réussite.

Dans l’imaginaire de tous, la femme représente la douceur, la sagesse, le calme ou encore le réconfort. Si ces qualités sont effectivement liées à l’énergie féminine, elles sont souvent mal comprises et interprétées de la majorité des gens.

La douceur n’est pas synonyme de docilité. Il est tout à fait possible d’être à la fois ferme et bienveillant. Il est même indispensable de savoir imposer ses limites pour rester en bonne santé mentale, et éviter d’en arriver au burn-out. S’oublier au détriment des autres n’est pas une solution. Beaucoup de femmes se sentent responsables du bien-être de ceux qui l’entourent, au point d’en oublier l’essentiel : veiller sur elle-même pour assurer leur propre bien-être.

La reconnexion à une part de masculin sacré chez la femme est un excellent moyen d’apprendre à occuper enfin l’espace et prendre soin de soi. Sans oublier que le masculin sacré est une énergie qui s’impose de manière saine et équilibrée. Il n’est jamais question d’agir avec violence, ou d’écraser les autres pour exister. Au contraire, le masculin sacré fait appel à la sagesse. L’homme et la femme ayant tout deux développé leur part de féminin et masculin sacré sont capables de former un couple divin. Ils viennent chacun compléter les deux parties d’un même puzzle.

Yoga en tailleur méditant
Le sport, la méditation et le développement personnel sont des outils au service du masculin sacré

Le masculin sacré pour concrétiser ses projets

Le masculin sacré est aussi l’énergie de la concrétisation. Il est indispensable au passage à l’action. Certaines femmes ont tendance à penser longuement leur projet, à l’envisager sous toutes les coutures, à le perfectionner chaque jour un peu plus… mais sans jamais le mettre en œuvre !

Cette attitude s’explique généralement par un manque de confiance en soi. Par peur de l’échec, on préfère ne rien tenter, plutôt que de prendre le risque de ne pas y arriver. Très souvent, le perfectionnisme extrême cache de nombreuses craintes et blessures.

Trop penser n’est pas la meilleure solution pour avancer. La réflexion ne doit pas empêcher l’action ni même la repousser indéfiniment. Il ne faut pas oublier que le seul moyen d’atteindre ses objectifs est bel et bien de vivre dans le réel, et non dans son monde intérieur, aussi riche soit-il…

Se reconnecter à son masculin sacré est un moyen intéressant de reprendre le contrôle de son existence. Véritable bouclier contre la procrastination, le masculin sacré permet de développer la part de soi-même la plus téméraire, celle qui ose, celle qui tente, celle qui sort de sa zone de confort… Le masculin sacré est indispensable pour décrocher ses rêves les plus fous.

Conclusion sur le masculin sacré

Se reconnecter à son masculin sacré est sans aucun doute un cheminement profond, mais indispensable au bien-être. Si certains hommes s’éveillent doucement à leur masculin sacré, d’autres se limitent encore à la fausse masculinité. De nombreuses femmes peinent également à développer leur part de masculin sacré pour gagner en confiance et en efficacité. Et toi, quel est ton rapport au masculin sacré aujourd’hui ? N’hésite pas à partager avec nous ton expérience !

Laisser un commentaire