Mais qu’est-ce que la main de fatma ? Elle représente la forme d’une main assez particulière. Sur la paume de la main se trouve un œil. Elle est considérée comme un symbole bienveillant. Cette représentation, qui a voyagé dans le monde pendant tous les siècles est certainement l’une des plus célèbres au monde. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la Main de Fatma.

Amulette de main de fatma en métal
Exemple d’amulette de main de fatma

Que représente la main de Fatma ?

Main de Fatima, main de Marie, main de Miriam, main d’Hamsa, Tafust ou Khmissa, la main de fatma se révèle avec de nombreuses appellations, mais sa représentation reste la même. En effet, elle représente une main humaine dont le pouce et l’auriculaire s’écartent un peu tandis que les autres doigts se collent l’un contre l’autre. Au milieu de la main, se place un œil qui a pour signification, l’œil protecteur et bienveillant.

La main de fatma possède de nombreuses représentations et de nombreuses significations. Chaque culture et religion possède sa propre signification de la main de Fatma. Elle est utilisée dans de nombreuses représentations de la vie et est le plus souvent servie comme amulette ou talisman, comme bijoux, ou comme objet de décoration.

La forme de la main de Fatma

La forme de la main de Fatma a évolué avec le temps et les croyances. Ainsi, il existe de nombreuses variations dans le monde, mais les caractères basiques sont universellement présents. Elle peut prendre la forme de :

  • Une main à 5 doigts qui pointent vers le haut et vers le bas
  • Des doigts collés les uns contre les autres et non pas évasés
  • Un œil au cœur de la paume de la main.

La forme basique de la main de Fatma, que l’on retrouve dans les dessins les plus courants, représente une main avec le pouce et l’auriculaire symétrique et identique.

Certaines cultures, dont le but de se l’approprier, n’hésitent pas à orner la main de fatma de dessins et de formes afin de rendre le symbole plus esthétique, plus artistique ou moins commun. D’autres civilisations n’hésitent pas à ajouter de la couleur. Les Arabes par exemple inscrivent une calligraphie arabe sur l’amulette.

La couleur de la main de Fatma

La couleur de la main Fatma est bleue. C’est la couleur traditionnelle, mais d’autres croyances ont ajouté des couleurs et des dessins sur le symbole. La couleur bleue signifie deux éléments naturels qui sont le ciel et la mer. La couleur bleue signifie également la sérénité, la vérité et la sagesse.

La signification de la main

Les 5 doigts de la main de Fatma représentent la forme de la main humaine. Le pouce et l’auriculaire semblent avoir la même taille. Mais au fait, la main de Fatma semblerait représenter 2 pouces sur une seule et même main. Mais cela s’explique par le fait, qu’il s’agissait de deux paumes de mains qui sont superposées l’une sur l’autre. Cette superposition signifie l’amour et le partage.

Dans les religions les 5 doigts peuvent représenter les 5 piliers de l’Islam, les 5 énergies chakras ou les 5 sens.

Main de fatma en collier
La main de fatma est souvent portée en bijoux

La signification de l’œil

La main de Fatma est caractérisée par un œil au cœur de la paume. Contrairement aux idées reçues, comme quoi cet œil signifie le fait de « tout voir », de pouvoir observer ou espionner, l’œil au centre de la main est un œil protecteur. C’est un œil qui représente un guide que ce soit spirituel ou physique. Il permet, entre autres, de conjurer le mauvais sort.

Origine de la main d’Hamsa

Puisque chaque religion et culture possède sa propre histoire, celle qui remonte à la plus ancienne utilisation de la main de Fatma est celle de l’histoire de Phénicie. La Phénicie est une civilisation juive qui s’est installée dans la région méditerranéenne de l’Afrique du Nord.

Vers 1500 avant JC, les phéniciens auraient utilisé la main de Fatma pour se protéger du mauvais œil. Ils les considéraient comme symbole de leur déesse vénérée Tanit, qui veillait sur la capitale de la Phénicie, le Carthage. La main, aussi nommée Tafust, veillait sur les Phéniciens et les protégeait du mal. Depuis, elle était associée à toutes les croyances et coutumes berbères.

La main de fatma et les religions

Les croyances universelles symbolisent la main de Fatma comme une protection, un œil protecteur et bienveillant. C’est un fait commun de toutes les religions monothéistes. Juifs, chrétiens et musulmans utilisent la main de fatma comme symbole de la protection universelle. Lorsque la croyance s’est répandue en Orient, les religions établies telles que l’hindouisme, le bouddhisme se sont également appropriés la main de Fatma. Toutes les religions la considèrent comme un être suprême qui a le pouvoir de protéger du bien et du mal.

La main de Miriam et la religion juive

Le peuple de Phénicie était essentiellement juif. La main de Fatma signifiait en hébreux Hamesh. Elle évoque deux sens. Le premier se rapporte aux cinq premiers livres Torah (livre saint des juifs). La seconde découle de l’enseignement des préceptes juifs qui utilisent tous les cinq sens pour adorer Dieu. Voilà pourquoi la main de Hamsa formait 5 doigts.

Mais chez les juifs, la main de Fatma, est aussi appelée main de Miriam ou main de Marie. Toujours en référence à la déesse Tanit qui protégeait le peuple, elle faisait référence à deux personnages féminins, qui sont également de divines protectrices.

La première référence est celle de la sœur du prophète juif Moïse qui s’appelait Miriam. C’est une figure féminine protectrice. Selon La Torah, Miriam était une femme hors du commun puisqu’elle n’a pas reçu la « malédiction d’Eve ».

La deuxième référence est celle de Marie, la mère de Jésus. Chez les Juifs, la main de Marie est une main protectrice, nourricière et qui permet également de se protéger du mauvais œil.

La main de Marie et la religion chrétienne

Le christianisme n’accorde pas vraiment beaucoup d’importance à la main de Fatma. Mais dans la religion chrétienne, la main de Fatma est considérée comme la main de Marie, mère de Jésus. Selon les préceptes juifs, la main de Marie est aussi considérée comme une main protectrice chez les chrétiens. En effet, les cinq livres de Torah forment essentiellement l’Ancien Testament dans la Bible.

Ainsi, la position particulière de Marie et l’immaculée Conception ont fait qu’elle se démarque de toutes les femmes du monde entier. Elle est considérée comme la mère de l’humanité entière. Dans le contexte chrétien, la main de Marie représente la divinité et la puissance de Dieu, ainsi que son pouvoir d’exercer sa volonté, en donnant aux hommes les dons, les talents et les capacités nécessaires pour réaliser des choses extraordinaires.

La main de Marie est utilisée pour rappeler aux chrétiens qu’ils possèdent une divinité dont le pouvoir permet de surmonter les épreuves de la vie.

La main de Fatma et la religion islamique

Lorsque la main d’Hamsa s’est propagée en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, la religion islamique s’est aussi appropriée de cette main protectrice. Toutefois, la religion islamique qui ne vénère pas le corps humain, refuse l’utilisation d’un intermédiaire pour demander protection auprès d’Allah. La main de Fatma n’a donc aucun sens confessionnel chez les musulmans et son utilisation reste dans le cadre personnel.

Selon la légende, la main de Fatima faisait référence à un personnage féminin: Fatima Zahra, qui était la fille du prophète islamique Mohammed. L’histoire raconte que dans la demeure de Mohammed, le prophète, sa fille Fatima et son mari ainsi que ses enfants se rejoignirent sous le même drap. Mohammed leva alors la main droite et pria. Un archange apparut et affirma que Dieu voulait libérer cette famille de la souillure et ainsi la purifier. L’Archange Djibriel, purifie alors chaque membre.

Un peu plus tard, la main de Fatima était devenue le symbole des cinq chiffres qui forment les cinq piliers de l’Islam. Il faisait aussi référence aux cinq premières figures de l’Islam qui étaient pures et absoutes de péchés.

La main de fatma représente aussi une protection contre les créatures malveillantes. En effet, dans un autre contexte, la main de Fatima protégeait également les musulmans contre les êtres supernaturels et les créatures magiques qui influençaient la vie humaine. Dans le monde arabe, les musulmans croyaient en des créatures qui pouvaient affecter de manière positive ou négative leur vie. Cette histoire a permis à la main de Fatima d’être le gardien des musulmans contre le mauvais œil.

La main de fatma et la religion bouddhiste

Dans la religion bouddhiste, la main de Fatma représente les chakras. Elle est reliée avec le flux d’énergie qui circule dans le corps, mais aussi avec les cinq sens et les mudras. Ainsi donc, chaque doigt est relié à son propre chakra :

  • Le pouce : il représente l’élément du feu et est relié au chakra du plexus solaire
  • L’index : il représente l’élément d’air et est relié au chakra du cœur
  • Le majeur : il représente l’élément de la quintessence ou éther, il est relié au chakra de la gorge
  • L’annulaire : il représente l’élément de la terre et est relié au chakra racine.
  • L’auriculaire : il représente l’élément de l’eau et est relié au chakra sacré.

Lorsque les chakras sont combinés, ils permettent de changer le flux de l’énergie dans le corps. Ils permettent également de guérir tous les maux psychologiques et les maux physiques.

La main de Fatma et le tatouage

En tant que porte-bonheur, il est aussi possible de représenter la main de Fatma comme un tatouage sur le corps. Portant toujours la même signification, un tatouage main de Fatma sert à se protéger au quotidien du mauvais sort. Le symbole caractérise une protection universelle qui accompagne le corps et qui permet de délivrer les meilleures énergies dans le corps.  Le tatouage peut être réalisé sur toutes les parties du corps mais généralement il se place sur le bras, le dos, la nuque (pour se protéger d’un adversaire qui arrive par derrière). Il est aussi possible de se tatouer le symbole sur le poignet ou sur la cheville. Le choix de l’emplacement est souvent purement esthétique. Le tatouage est réalisé à l’encre. Il est également possible d’ajouter divers motifs et couleurs selon votre inspiration. Pour que ça ressemble un peu plus à de l’art, certains tatoueurs n’hésitent pas à ajouter des figures comme le Mandala par exemple.

Tatoueur dans son salon qui tatoue une main de fatma
La main de fatma est très représentée dans les tatouages

La main de Fatma et les bijoux

Dans la culture moderne, la main de Fatma est représentée en bijoux ou en amulette. Comme un porte-bonheur, il peut se porter en collier, en bracelet ou encore en boucles d’oreilles.

Les colliers main de fatma sont les plus répandus. Ils sont souvent associés à des pierres comme le cristal ou encore l’opale. Les pendentifs sont également très appréciés. Ils peuvent être en or, en argent, en rhodium ou encore en alliage.

Les bagues ou bracelets la représentant sont également populaires. Ils sont réalisés en argent, en alliage ou encore en matériaux modernes.

La main de Fatma en tant qu’objet décoratif

En tant qu’objet de décoration, la main de Fatma est placée dans des endroits stratégiques de la maison. Par exemple, dans le salon ou dans l’entrée principale de la maison. Elle peut également être placée dans la chambre à coucher, contre les mauvais rêves ou les mauvais esprits qui errent pendant la nuit. Elle a ainsi pour rôle de prévenir des dangers, de garder les habitants en sécurité et de les protéger contre les visiteurs qui ont de mauvaises intentions. La main de Fatma, comme objet de décoration, est souvent réalisé en argent, en alliage d’argent, avec des ornements. Il est également possible de l’animer de plusieurs couleurs, selon l’inspiration du fabricant. Généralement, on utilise la couleur bleue mais il est aussi possible d’ajouter d’autres couleurs comme d’autres formes.

Qui peut porter la main de Fatma ?

En général, ce sont les femmes qui la portent. Comme la main de Fatma représente une protection féminine, ce sont surtout les mères, les marraines ou les nourricières qui la portaient dans les civilisations anciennes. Il en reste de même pour les temps modernes. Aucune origine ou histoire de la main de Fatma n’évoque une certaine interdiction, quant au port de ce type de bijou par les hommes. Ils peuvent ainsi tout aussi bien le porter.

Au-delà de ses origines et des croyances qui y sont liées, la main de Fatma reste une protection universelle. Elle vous protège du mauvais œil, des envieux et des jaloux. Elle sert également à solliciter les énergies positives alors n’hésitez pas à la porter avec votre bijou fétiche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.