Le symbole Om (aussi mentionné Ohm au Aum) est une syllabe sanskrite retrouvée dans bon nombre de religions.

Ce son sacré et un symbole spirituel dans les religions indiennes. Dans l’hindouisme, il signifie l’essence de la réalité ultime, la conscience ou Atman (sens de pure conscience).

Plus largement, c’est une syllabe qui est chantée soit indépendamment, soit avant une récitation spirituelle dans l’hindouisme, le bouddhisme et le jaïnisme. La signification et les connotations de Om varient selon les diverses écoles, au sein des diverses traditions et entre elles. Il appartient à l’iconographie des manuscrits antiques et médiévaux, des temples, des monastères et des retraites spirituelles de l’hindouisme, du bouddhisme et du jaïnisme.

Dans l’hindouisme, Om est l’un des symboles spirituels les plus importants. Il fait référence à l’Atman et au Brahman (réalité ultime, totalité de l’univers, vérité, divin, esprit suprême, principes cosmiques, connaissances…). La syllabe se trouve souvent au début et à la fin des chapitres dans les Védas, les Upanishad et d’autres textes hindous. C’est une incantation spirituelle sacrée faite avant et pendant la récitation de textes spirituels, pendant la puja et les prières privées, dans les cérémonies de rites de passage (sanskara) comme les mariages. On le retrouve parfois également lors de la pratique du yoga, de la méditation ou d’autres activités spirituelles.

La syllabe Om est également appelée onkara, omkara, et pranava.

Symbole tibétain Om gravé sur une grosse pierre

Signification et histoire du symbole

Le son « Om », également appelé « Ohm » ou encore « Aum » est sacré, on le réfère généralement au son de l’univers. En effet, Om est universel, et représente l’ultime réalité, tout en unifiant l’univers tout entier. Ses vibrations produites lorsqu’il est chanté sont censées dynamiser les chakras du corps humain et particulièrement ceux du troisième œil et ceux de la couronne (aide à nous connecter avec notre moi divin).

Le son Om est en réalité un court mantra, régulièrement chanté pour connecter notre esprit et nos chakras, afin de leur donner de l’énergie. Le son est présenté sous une forme visuelle et possède de nombreuses significations. C’est un des symboles spirituels les plus communs, on le retrouve dans plusieurs textes, cérémonies et prières hindoues anciennes.

Sa première mention est apparue dans les Upanishad, plus précisément dans le Mandukya Upanishad. Ce dernier est un texte hindou sacré qui parle des différentes théories de la signification d’Ohm. Dans ce texte, il est aussi dit que Om est impérissable et inéluctable, et que c’est l’ensemble des états du temps, passé, présent et futur.

Ces différents textes s’associent au Vedanta. Le Vedanta est l’une des six philosophies hindoues, et les aspects étymologiques de la signification Ohm sont discutés en détail dans les plus anciens textes védantiques. Ces derniers considèrent la signification du symbole Om comme un langage et une connaissance inépuisables et infinis. Cela correspond à l’essence même de tout ce qui existe et de la vie elle-même.

Les éléments constituants le symbole

Le symbole Om est constitué de plusieurs courbes, d’un croissant et d’un point. La signification du symbole, si l’on ne regarde que sa forme visuelle, provient des états de conscience représentés par ce dernier. Si l’on prend comme exemple le mot « Aum », la lettre « A » représente l’état de veille, « U » représente l’état de rêve et « M » est l’état inconscient, ou sommeil profond. 

Dans le symbole, l’état de veille est représenté par la courbe du bas, l’état de rêve par la courbe du milieu et l’état de sommeil profond par la courbe du haut. La forme en croissant au-dessus des courbes indique l’Illusion, qui est l’obstacle qui se dresse sur le chemin de l’état de béatitude le plus élevé. Le point en haut du symbole représente l’état absolu, qui est le quatrième état de conscience et qui se réfère à la paix et à la béatitude absolues. Ce quatrième état est censé être l’état dans lequel une personne pourrait vraiment se connecter avec le Divin.

L’état d’inconscience, ou de sommeil profond, est celui où l’esprit est fermé, rêvant et ne désirant rien. L’état d’éveil est la conscience générale, le regard tourné vers l’extérieur et implique l’utilisation des cinq sens pour faire l’expérience du monde. L’état de rêve est le moment où la conscience est tournée vers l’intérieur et où l’on fait l’expérience d’un monde différent par le biais des rêves. L’état absolu est celui où la conscience n’est tournée ni vers l’intérieur ni vers l’extérieur, mais est calme et heureuse dans l’état spirituel ultime de l’être.

Symbole om dans un mandala doré sur fond noir
Les différentes composantes du symbole Om

Connexion avec les divinités

Om & Ganesh – La signification du symbole Om est également censée représenter le Dieu hindou, Ganesh, de par sa forme d’éléphant. Les courbes à gauche du symbole représentent sa tête et son ventre, et la courbe de droite représente sa trompe. Ganesh se réfère totalement au symbole Ohm car c’est un Dieu qui supprime les obstacles et qu’il faut surmonter tous les obstacles et tout lâcher avant d’atteindre l’état d’être absolu en utilisant l’Om.

Om & Brahma – Le sens Ohm vient aussi de la croyance que les vibrations du son chanté sont liées aux vibrations qui ont créé le monde. Cela vient de la croyance hindoue selon laquelle les pensées du Dieu créateur Brahma ont déclenché une vibration qui s’est transformée en son Om, et c’est ce qui a conduit à la création du monde.

Sainte Trinité & Om – La différence d’orthographe du mot Om, Ohm ou Aum, vient simplement de sa traduction de la version sanscrite : Aum. L’orthographe du mot n’implique pas de significations différentes, bien que Aum se réfère au son réel du mot, alors que Om ou Ohm est la façon dont il est généralement orthographié. 

Les trois composantes phonétiques de Aum représentent la règle des trois, car les croyances sont généralement construites autour d’une sainte trinité. Aum représente non seulement les trois états de conscience, mais aussi les trois royaumes : La Terre, le Ciel et le Monde souterrain, ainsi que le triumvirat hindou des dieux : Brahma (le créateur), Vishnu (le soutien) et Shiva (le destructeur).

La divinité Ganesh habillée en rose
La divinité hindouiste Ganesh

Utilisation dans la prière et la méditation

Le symbole sacré Om, qui dans la philosophie hindoue est censé représenter le son primordial de l’univers, est largement utilisé dans le bouddhisme dominant, bien qu’il ait des connotations différentes. Dans la simplicité même du mot OM se trouve un pouvoir de transformation étonnant ! Om, que l’on croit être « le son de l’univers », est le mantra le plus sacré de l’hindouisme. Pour explorer les bienfaits de la méditation, OM est un bon point de départ car il est court, facile à retenir et vous permet de vous concentrer. Pour les bouddhistes, Om représente les aspects extérieurs d’un être sensible – son corps, sa parole et son esprit. L’utilisation la plus connue de ce mantra est la prière bouddhiste tibétaine Om Mani Padme Hum, également connue sous le nom de mantra Mani. Lorsqu’il est chanté à voix haute ou en silence, le mantra invoque Chenrezig, le Bouddha de la Compassion. Le simple fait de regarder une version écrite du mantra a pour effet d’attirer les bénédictions de Chenrezig. Pour cette raison, le mantra est gravé dans des pierres bien en vue, où il peut être facilement repéré.

Dans ce mantra, le fait de chanter « Om » relâche l’emprise de l’ego sur l’esprit. Sa Sainteté le Dalaï Lama, expliquant le pouvoir du mantra Mani, a dit un jour qu’en le chantant régulièrement, « vous pouvez transformer votre corps, votre parole et votre esprit impurs en corps, parole et esprit purs d’un Bouddha ».

Om Mani Padme Hum est le mantra le plus fréquemment utilisé dans le bouddhisme, la syllabe « Om » représente le corps, l’esprit et la parole de Bouddha ; « Mani » est pour la voie de l’enseignement ; « Padme » pour la sagesse de la voie, et « hum » indique l’union de la sagesse et de la voie vers celle-ci.

Icone de femme méditant avec une fleur de lotus et le symbole Om
Le son Aum dans la méditation

Om et la religion

Om, en tant que son aux propriétés mystiques, n’est pas spécifique à un pays, une civilisation ou une religion. C’est un son universel qui a été utilisé dans de nombreuses religions, adapté pour convenir aux pratiques spirituelles d’un groupe particulier. On pense que le Bouddha a entendu le Om lorsqu’il méditait sur les mystères de la vie. Ce son l’aurait conduit à la Vérité. Dans la religion Jaïn, Om serait composé des cinq initiales des autorités suprêmes qui sont dignes d’être vénérées.  Les cinq initiales, A+A+A+U+M, forment ensemble le Aum. Les sikhs appellent Om Omkar, et ce son est une partie essentielle du culte quotidien. Il y a le « Amen » utilisé dans le christianisme et le « Amin » utilisé dans l’islam.  Les sons qui composent Om trouvent également des échos dans « Amen » et « Amin ».

Son utilisation de nos jours

Le symbole et le chant Om sont tous deux fréquemment utilisés dans le monde entier aujourd’hui. La signification du symbole Om est très puissante. En effet, de nombreuses personnes de par le monde peuvent s’y identifier simplement. Le symbole est un symbole de paix, de tranquillité et d’unité et rappelle aux gens qu’il leur faut ralentir et respirer.

Ainsi, le symbole est très populaire sous forme de bijoux. En effet, ces derniers, qu’ils soient sous forme de collier ou encore de bracelets, sont très populaires car ils représentent l’unité et peuvent être un appel à la respiration et à la concentration. C’est un symbole de paix qui est très utile pour le yoga et la méditation.

Dans ces pratiques, le chant est largement répété. Ce son, et surtout les vibrations produites, permettent de calmer le système nerveux. Le stress peut facilement s’accumuler dans notre vie quotidienne très occupée, aussi prendre le temps de chanter et d’apaiser l’esprit peut être très utile et bénéfique pour notre santé. La signification du mot Ohm signifie également unité, de sorte que lorsque le son est chanté dans une classe, il rassemble le groupe.

On pense que le chant aide à aligner le corps, l’esprit et l’âme, c’est pourquoi les gens se sentent plus connectés avec eux-mêmes après avoir médité et pratiqué le chant. Entre les chants, il y a un espace de silence, qui représente le quatrième état d’être : l’état absolu ou Turiya

Il y a de nombreux avantages à chanter Om tous les jours. Il permet donc de réduire le niveau de stress, d’améliorer la concentration, de réguler le cycle du sommeil, de se débarrasser de la négativité et de se sentir plus énergique et revigoré.

Symbole Om composé de fleurs

Conclusion sur le symbole om

Aujourd’hui, le son sacré « Om » est encore très utilisé, à la fois pour prier, méditer ou pratiquer le yoga. Ses vertus ne sont plus à prouver et il peut vous apporter de nombreux bienfaits au quotidien.

Connaissiez-vous la signification de ce son ? L’avez-vous déjà chanté ? Laissez-nous un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.