À l’origine le magnétisme tel qu’on le connaît aujourd’hui était très controversé, pourtant le magnétisme permet de rééquilibrer les énergies circulant dans le corps humain. Ces découvertes se sont établies sous un autre nom, le magnétisme animal. Découvrez à travers cet article l’explication du magnétisme et comment choisir son magnétiseur.

Qu’est-ce que le magnétisme ?

Il faut savoir qu’il existe deux types de magnétisme : le magnétisme physique et le magnétisme animal. Le magnétisme physique est celui dégagé par des objets et notamment des aimants, tandis que le magnétisme animal est différent.

Le principe du magnétisme repose sur le fait que tous les individus seraient des boules d’énergie qui circulent plus ou moins correctement. Un individu en bonne santé serait donc une personne où son énergie circule normalement. Le magnétisme s’inspire directement de la médecine traditionnelle chinoise.

Cette énergie magnétique et vibratoire circule dans l’organisme de manière invisible selon des axes (les méridiens) en passant par les points d’énergie vitaux que l’on retrouve dans la méditation : les chakras. Selon les études sur la médecine énergétique, il semblerait que chaque méridien serait relié à une fonction vitale du corps humain (le cœur, les poumons, un organe) ou à un système tel que le système lymphatique. À force de solliciter notre corps, il se peut qu’à certains moments la circulation de l’énergie le long de ces méridiens ne soit plus efficace et que le système en soit affaibli. De ce fait, les sept chakras seraient alors tout aussi perturbés.

Les magnétiseurs utiliseraient cette énergie présente chez tout le monde pour guérir les maux. Il aurait donc une action sur le corps énergétique d’un individu à l’inverse du médecin traditionnel qui soigne le corps physique.

Selon sa vision du magnétisme, le Dr Desrobert parlait de celui-ci comme étant « Un agent physique d’une espèce particulière, source de vie des organes et des cellules. Il peut être transmis à ceux qui sont malades par l’intermédiaire d’un magnétiseur qui en est surchargé. Le fluide passant au travers de ses doigts et de ses mains, pénètre dans l’organisme du malade tout comme pénètrent le courant électrique, les rayons X, les radiations lumineuses et les ultrasons ».

Le magnétisme permettrait de guérir le corps et l’esprit en soufflant une énergie nouvelle afin que le patient puisse se guérir de lui-même. En réalité, le magnétiseur n’apporte rien de nouveau au corps, il tente simplement de le rééquilibrer.

Magnétiseur en pratique avec un patient
Le magnétisme permet d’harmoniser les énergies corporelles

Un peu d’histoire

Le magnétisme animal est peu connu aujourd’hui. La plupart des historiens auraient probablement du mal à écrire plus qu’un bref paragraphe sur Franz Anton Mesmer (1734-1815) et sa découverte. Pourtant, pendant environ soixante-quinze ans à partir de ses débuts en 1779, le magnétisme animal a prospéré en tant que spécialité médicale et psychologique, et pendant cinquante autres années, il a continué à être un système d’une certaine influence.

Le magnétisme animal n’est pas comparable à certaines modes médicales qui ont fleuri pendant un temps puis se sont éteintes. Ces engouements n’ont pas façonné de manière significative la théorie et la pratique médicale ou psychologique, et n’ont pas non plus affecté de manière significative l’évolution de ces disciplines. Le magnétisme animal, en revanche, a eu un impact profond sur la médecine, la psychologie et la recherche psychologique (aujourd’hui appelée parapsychologie), comme le montrera un bref examen de son histoire.

L’intérêt de Mesmer pour les forces invisibles s’est concrétisé dans ses premières années de pratique médicale, où il a expérimenté l’utilisation d’aimants en fer pour traiter les maladies. Encouragé par le succès, Mesmer s’est consacré avec enthousiasme à la révision de sa théorie de la « gravitation animale ». Conservant son idée centrale d’une force universelle qui est le fondement de la santé et de la maladie, il a rebaptisé cette force « magnétisme animal », estimant qu’elle possède de nombreuses caractéristiques associées au magnétisme minéral. Plus Mesmer expérimentait, plus il devenait désenchanté par l’utilisation d’aimants en fer pour guérir. Il en est venu à croire que le médecin lui-même est un aimant d’un type très particulier, capable de canaliser le « fluide magnétique » invisible qui pénètre l’univers dans le corps du malade et de provoquer l’équilibre magnétique nécessaire à la guérison.

Mesmer a tenté de faire approuver sa théorie du magnétisme animal par l’établissement médical de Paris, mais il n’a pas réussi à obtenir une audience favorable. Au contraire, la faculté de médecine de Paris s’est alarmée de la popularité des cliniques de Mesmer et a décidé de les supprimer. En 1784, deux commissions furent constituées pour étudier le magnétisme animal, toutes deux nommées par le roi de France. Les deux commissions ont déposé des rapports défavorables au magnétisme animal, bien qu’un membre de la seconde commission ait rédigé une opinion dissidente recommandant une enquête plus approfondie. La première commission a également rédigé un rapport secret à l’intention du roi sur les dangers potentiels pour la moralité par l’utilisation abusive des techniques magnétiques.

De nos jours, il y a toujours des a priori sur les magnétiseurs et ils sont souvent considérés comme des charlatans, ou on pense qu’ils ne sont pas efficaces. Cependant, le magnétisme constitue comme beaucoup une médecine alternative pertinente. Il suffit seulement de trouver une personne en qui vous pouvez avoir confiance.

Les qualités d’un bon magnétiseur

Le magnétiseur peut avoir recours à un pendule en plus de la sensibilité de ses mains ou utiliser ces deux techniques séparément. Le pendule lui permettra d’obtenir des réponses grâce aux vibrations électromagnétiques du corps qui le fera bouger (des ronds dans le sens des aiguilles d’une montre pour dire oui, dans le sens inverse pour dire non et des mouvements transversaux pour une réponse neutre). Les mains quant à elle vont transférer le flux électromagnétique d’un patient au magnétiseur selon les besoins : si la zone à traiter du patient est trop dynamique, alors le flux sera transmis au magnétiseur et inversement si la zone à traiter manque de dynamisme.

Le magnétiseur n’a pas forcément besoin de toucher le patient, mais il peut être amené à le faire s’il est difficile pour lui de ressentir ce qui est réellement perturbé. Le magnétiseur, comme le patient, peuvent ressentir de la chaleur s’il y a une inflammation ou un organe qui travaille trop, à l’inverse du froid ou des picotements s’il s’agit d’un nerf qui est enflammé ; et d’autres sensations encore, mais cela dépend de la pratique et de la sensibilité des deux protagonistes.

Si vous avez déjà trouvé votre magnétiseur, vous pouvez vérifier ces quelques qualités et les rajouter à celles-ci :

  • Il doit toujours être positif
  • Il cherche à développer ses connaissances, sa conscience morale et spirituelle
  • Il montre l’exemple et inspire la sagesse
  • Vous devez progresser dans votre voie
  • Il aide tout le monde sans aucun jugement
  • Sa vision lui inspire que la vie est semée d’embûches, qui ne sont que transitoires et ne demandent qu’à être écartées

Si les résultats peuvent être « visibles » dès la première séance, ce n’est pas toujours le cas alors il faut réitérer l’exercice une séance par semaine pendant trois semaines. Puis, le patient aura le droit à une période de repos avant de refaire de nouveau une séance.

Magnétiseur en pratique

Les bienfaits du magnétisme

Le magnétiseur est là pour rééquilibrer les flux énergiques du corps. Notre corps étant composé de fréquence et d’électricité, ces exercices permettent d’agir sur les influx nerveux afin de soulager les maux du quotidien. Le magnétisme est une alternative à la médecine traditionnelle certes, mais il n’en reste pas moins complémentaire. De manière curative, le magnétiseur peut agir sur les brûlures, les maladies de peau, les rhumatismes et les abcès. Il peut aussi débloquer des points émotionnels en agissant sur les troubles du sommeil, le stress, la dépression, tout en étant complémenté avec des médecines douces. Il peut parfois agir sur les effets indésirables de certains traitements lourds.        

Les magnétiseurs n’agissent pas seulement pour guérir, mais ils peuvent aussi faire de la prévention. Par exemple, il est possible de réaliser une séance avant une intervention chirurgicale pour permettre au patient, une fois celle-ci passée, une récupération et une cicatrisation plus rapide, d’être plus calme et d’avoir moins recours à des antidouleurs.

Informations pratiques magnétiseur

Trouver un magnétiseur

Le magnétisme n’est toujours pas une profession encadrée en France. C’est pour cela qu’il peut s’avérer difficile de trouver un bon praticien. Le meilleur moyen de reconnaitre un bon magnétiseur reste le bouche-à-oreille. Plus un magnétiseur a de bons retours de ses patients concernant la guérison des maux, plus vous aurez de chance que ce soit quelqu’un de bien et non un charlatan. Les publicités et les apparitions médiatiques sont souvent le signe que le magnétiseur rencontre beaucoup de difficultés à garder sa patientèle. De plus, il doit être le plus honnête possible afin de vous avertir des limites de sa pratique et non vous affirmer qu’il peut guérir toutes les affections du monde, même les plus lourdes, car cela n’est pas possible.

Celui-ci ne doit pas se croire supérieur à la médecine traditionnelle. Il n’est pas dans ses fonctions de diagnostiquer une pathologie, de prescrire des médicaments ou de modifier un traitement en cours.

Le patient n’est pas dans l’obligation de retirer ses vêtements, car ce n’est pas utile. Les ondes magnétiques de notre corps les traversent très bien.

Il est préférable que le magnétiseur soit inscrit au SNAMAP (Syndicat national des magnétiseurs et praticiens des méthodes naturelles et traditionnelles) ou au GNOMA (Groupement National pour l’Organisation des Médicines Alternatives).

Il se peut que le magnétiseur soit thérapeute de formation (kinésithérapeute, ostéopathe, acupuncteur). Certes il doit avoir plein de connaissances, mais cela ne fait pas forcément de lui un bon praticien en magnétisme. 

Mains d'un magnétiseur

Tarifs

Le prix d’une séance de magnétisme ne doit pas dépasser les 60€, voire au maximum les 80€ selon les endroits. Pour certains, les séances ne sont pas prétarifées, c’est-à-dire que chaque patient donne ce qu’il veut.

Déroulement d’une séance

Lors d’une première séance, le commencement se base sur une présentation de vous et de votre motif de consultation. Puis, il rechercha la qualité de votre énergie en positionnant ses mains au niveau de votre plexus et de votre tête. Ensuite, il effectue un balayage du corps pour ressentir les zones perturbées. Dès qu’il l’a trouvé, il va essayer de la traiter en rééquilibrant l’énergie. Pour finir, le magnétiseur peut éventuellement faire de grands gestes pour éloigner les énergies négatives du corps. Le déroulement d’une séance peut changer d’un thérapeute à un autre, mais il reprend tout de même les grands axes énoncés.

Les séances durent entre 3 et 20 minutes, mais il se peut que la première soit plus longue (45minutes), car le magnétiseur va découvrir de nouvelles énergies circulant dans le corps du patient. La durée dépend aussi de la complexité de la pathologie et peut aller jusqu’à 1h. Cependant, les séances ne doivent pas dépasser 10 minutes pour les personnes très réceptives (qui s’endorme pendant la séance), les personnes âgées ou les bébés, mais aussi les personnes très affaiblies par leur maladie.

Conclusion sur le magnétisme

Pour conclure, le magnétisme est encore très peu connu aujourd’hui même si l’on commence à en parler beaucoup plus. . C’est un ensemble de procédés, utilisant l’énergie magnétique du corps à des fins de guérison. Cette pratique consiste à rééquilibrer les énergies circulant dans le corps humain. Le magnétiseur n’est pas obligé de toucher le corps pour débloquer, augmenter ou diminuer les flux énergétiques. Elle agit efficacement sur certaines pathologies communes comme les problèmes de peau, les brûlures, les douleurs musculosquelettiques et la fatigue physique ou nerveuse. Et vous, avez-vous déjà consulté un magnétiseur ?

Laisser un commentaire