La méditation de pleine conscience est un type de méditation qui permet de prendre connaissance complètement du moment présent et de focaliser votre attention sur l’instant. Découvrez dans cet article comment méditer en pleine conscience ainsi que ses bienfaits

Qu’est-ce que la méditation en pleine conscience ?

La méditation

Dans un premier temps il est important de connaître la définition du mot « méditation ». La méditation est une pratique qui est ouverte à tout le monde et à tous les âges.

Très simplement, c’est un exercice qui peut se faire à n’importe quel moment de la journée que ce soit le matin ou le soir avant de se coucher. La méditation permet à un individu de se recentrer sur lui-même et de s’ancrer en étant à l’écoute de son esprit. Très souvent, nous associons la pratique de la méditation aux personnes étant quotidiennement sous un état de stress ou d’anxiété. Cependant, bien au-delà de soulager émotionnellement une personne, la méditation est un exercice transcendant surtout lorsque vous souhaitez évoluer spirituellement. De plus, la méditation est aussi une pratique très stéréotypée ; souvent nous imaginons une personne allongée, les yeux fermés et très silencieuse.

Pourtant, il existe à ce jour plusieurs façons de méditer puisque l’objectif principal de cette pratique est de se vider la tête et éclaircir son état d’esprit. Nous allons partager avec vous dans la partie suivante quelles sont les deux méthodes principales qui vous permettent de méditer correctement et vous serez sans doute surpris de la seconde.

Femme qui médite en pleine nature
La méditation peut être pratiquée n’importe où mais méditer en pleine nature permet souvent une détente plus profonde.

Comment méditer ?

La première façon d’entrer en méditation consiste simplement à s’allonger dans un endroit calme à l’abri des bruits environnants. À partir de ce moment-là il vous suffit simplement de détendre tous les muscles de votre corps, de fermer les yeux et de vous concentrer sur vous-même. Ainsi vous serez aptes à écouter votre corps ainsi que votre esprit et votre moi intérieur. À travers cette méthode vous pouvez aussi trouver des alternatives comme par exemple la lecture d’une musique vous aidant à rentrer en méditation. Certaines personnes sont capables de méditer sans faire appel à son ou mélodie en particulier et d’autres y trouvent un certain avantage.

L’autre manière de méditer va sans doute vous faire sourire, mais elle est très simple. Il suffit de trouver une tâche que vous aimez faire au quotidien et qui vous demande une pleine concentration. C’est-à-dire qu’à partir du moment où vous allez vous investir dans cette tâche, aucune notre pensée ne pourra vous effleurer l’esprit. Par exemple, cela peut concerner la couture, la retouche de photos, l’écriture, le sport ou encore le ménage. Le plus important reste l’idée de se concentrer à 100 % sur quelque chose afin de vider son esprit.

Si nous devions comparer notre cerveau, il serait très semblable à un ordinateur. Notre cerveau emmagasine énormément d’informations et de données au quotidien qu’il doit traiter le plus rapidement possible. Cependant, nous restons des êtres humains et peut arriver de saturer. C’est exactement la même chose avec un ordinateur, lorsqu’il est soumis a une forte pression et puissance il faut le nettoyer et le défragmenter. La défragmentation est à l’ordinateur ce que la méditation et au cerveau humain.

Jeune femme sur un banc qui profite du moment présent
La méditation ne demande pas une posture particulière bien que celle en tailleur soit très connue

Les bienfaits de la méditation de pleine conscience

Dans cette partie liée à la méditation, nous allons partager les bienfaits principaux que procurent ces pratiques. Si vous êtes déjà dans la tête de la méditation alors que peut-être cela est déjà votre cas. Dans le cas contraire, alors peut-être que nous allons réussir à attirer votre attention.

Un esprit plus créatif

De nombreuses études se sont penchées sur la question suivant : comment la méditation aide à améliorer la créativité d’une personne ? Ils ont découvert que ceux qui pratiquaient la méditation réussissaient beaucoup mieux sur une tâche spécifique lorsqu’ils étaient chargés de proposer de nouvelles idées. La méditation vous permet de trouver le plus grand nombre de solutions à un problème donné, ceci est aussi une forme de créativité.

Baisse d’anxiété

La méditation diminue le niveau d’anxiété chez ceux qui la pratiquent régulièrement. Lorsque nous méditons, nous commençons à desserrer les connexions de certaines voies neuronales. En règle générale, les voies neuronales de la peur et des sensations corporelles sont fortes. Par conséquent, lorsque vous êtes dans une situation effrayante, cela déclenchera une réaction très forte dans cette partie de votre cerveau, ce qui vous rendra anxieux et perturbé. Lorsque vous méditez, vous affaiblirez cette connexion, ce qui vous permettra de réagir différemment aux mêmes situations.

Amélioration du sommeil

La méditation s’est avérée bénéfique dans sa capacité à favoriser une meilleure quantité et qualité du sommeil. Tout en établissant une bonne routine au coucher, l’ajout d’une méditation peut vous aider à vous donner une meilleure qualité de sommeil et à combattre les symptômes associés à l’insomnie tels que la fatigue et la dépression.

Une meilleure mémoire

Ceux qui pratiquent la méditation sont mieux en mesure de filtrer les distractions et d’augmenter la productivité. Cette capacité à ignorer les distractions de fond aide à se souvenir rapidement et à utiliser de nouveaux faits.

La méditation de pleine conscience

La pleine conscience

La langue française est très subtile puisque sinon parlons de la pleine conscience une majorité de personnes va confondre cela avec l’attention. Ce sont deux choses complètement différentes et la différence elle-même est très subtile.

Faire preuve d’attention et plutôt lié à l’idée que nous nous intéressons à quelque chose en particulier. Lorsque nous écoutons quelqu’un parler et que le sujet nous interpelle, nous prêtons alors attention à ce que dit cette personne, car cela révèle notre curiosité. La pleine conscience, c’est comme avoir les lumières allumées pendant que nous pensons. Nous avons toujours les mêmes pensées, mais avec une conscience continue d’eux, nous ne leur appartenons pas totalement parce que nous pouvons les voir pour ce qu’elles sont. Nous avons plus de recul. Ils viennent, ils partent. Ce ne sont que des pensées.

Lorsque ces lumières sont éteintes, il est très facile de se laisser entraîner à croire que nos pensées représentent la vérité. Nous faisons une erreur et pensons par exemple : « Je suis une mauvaise personne » et cela a un impact émotionnel et psychologique correspondant. Mais avec les lumières allumées, nous voyons la pensée, et bien que nous puissions remarquer que lorsque nous faisons une erreur, nous pensons : « Je suis une mauvaise personne », cette pensée ne fait pas de la vérité.

À travers cette petite métaphore, vous comprenez alors l’importance de la méditation en pleine conscience. Bien plus qu’un exercice de relaxation, pratiquer la pleine conscience permet de rééquilibrer votre moi intérieur. Ainsi, vous brisez le pacte entre vous et vos pensées limitantes tout en prenant du recul et en observant vous pensez pour les analyser et travailler dessus.

La méditation en pleine conscience

La pleine conscience est une forme de méditation qui incite les pratiquants à rester conscients et présents dans le moment. Plutôt que de s’attarder sur le passé ou de redouter l’avenir, la pleine conscience encourage la conscience de l’environnement existant d’une personne. Un manque de jugement est crucial à cela. Ainsi, plutôt que de réfléchir à l’ennui d’une longue attente, un pratiquant notera simplement l’attente sans jugement.

La méditation de pleine conscience est quelque chose que les gens peuvent faire presque n’importe où. En faisant la queue à la boulangerie, par exemple, une personne peut remarquer calmement son environnement, y compris les images, les sons et les odeurs qu’elle ressent. Une forme de pleine conscience est impliquée dans la plupart des types de méditation. La conscience de la respiration encourage les praticiens à être conscients de leur respiration, tandis que la relaxation progressive attire l’attention sur les zones de tension du corps.

Ainsi, la pleine conscience est la capacité humaine à être pleinement présente, consciente de l’endroit où nous sommes et de ce que nous faisons, et de ne pas être trop réactive ou dépassée par ce qui se passe autour de nous.

File d'attente dans un aéroport
La méditation de pleine conscience peut être pratiquée n’importe où comme par exemple dans une file d’attente

Comment pratiquer la méditation en pleine conscience ?

Au début, il est utile de définir la durée pendant laquelle vous allez vous méditer. Sinon, vous pourriez être obsédé par la décision d’arrêter. Pour les personnes n’ayant pas l’habitude de méditer, cela pourra paraître un peu difficile au départ. C’est pour cela qu’il est important de mettre en place un timing est précis entièrement consacré à cet exercice de méditation.

Si vous commencez tout juste, il peut être utile de choisir une courte durée, comme cinq ou dix minutes. Utilisez une minuterie de cuisine ou la minuterie de votre téléphone. Beaucoup de gens font une séance le matin et le soir, ou l’un ou l’autre. Si vous votre vie est bien remplie et que vous avez peu de temps, faites-le sur un rythme d’une méditation par jour. Lorsque vous obtenez un peu d’espace et de temps, vous pouvez en faire un peu plus. Trouvez un bon endroit dans votre maison, idéalement où il n’y a pas trop d’encombrement et où vous pouvez trouver un peu de calme. Laissez les lumières allumées ou asseyez-vous à la lumière naturelle. Vous pouvez même vous asseoir dehors si vous le souhaitez, mais choisissez un endroit avec peu de distraction.

D’ailleurs, nous l’avons brièvement évoqué un petit peu plus beau, mais la méditation de pleine conscience que se pratiquer à n’importe quel moment et dans n’importe quel endroit. Parfois, même les moments les plus anodins de notre vie quotidienne sont enclins a une petite séance de méditation de pleine conscience.

Jeune femme faisant la vaisselle et pratiquant la méditation en pleine conscience
La méditation de pleine conscience est idéale dans des moments simples comme par exemple en faisant la vaisselle.

Quels sont ces moments anodins ?

Avez-vous déjà remarqué que personne n’essaie d’attirer votre attention lorsque vous faites la vaisselle ? Eh bien c’est le moment idéal pour démarrer une séance de méditation de pleine conscience ! Ainsi, vous savourez la sensation de l’eau chaude sur vos mains, l’apparence des bulles, les bruits des casseroles qui claquent au fond de l’évier…

Mais ce n’est pas tout, vous ne pouvez pas passer une journée sans vous brosser les dents (normalement), alors cette tâche est l’occasion quotidienne parfaite de pratiquer la pleine conscience. Sentez vos pieds sur le sol, la brosse dans votre main et votre bras se déplaçant de haut en bas !

Enfin, cela s’applique aussi en voiture. Il est simple méditer pendant que vous conduisez, en pensant à ce que vous avez oublié de faire au travail ou en pensant à votre vie en général. Utilisez vos pouvoirs de pleine conscience pour garder votre attention ancrée à l’intérieur de votre voiture. Éteignez la radio ou mettez quelque chose d’apaisant et imaginez votre colonne vertébrale grandir. Trouvez le point à mi-chemin entre détendre vos mains et serrer le volant trop fermement, et chaque fois que vous remarquez que votre esprit vagabonde, ramenez votre attention à l’endroit où vous et votre voiture êtes dans l’espace.

Conclusion sur la méditation en pleine conscience

Gardez à l’esprit que la méditation de pleine conscience reste un exercice ouvert à tout le monde est praticable dans n’importe quel environnement. Ainsi vous développerez votre capacité à vous ancrer dans l’instant présent en contrôlant vos émotions et votre devenir. En attendant le prochain article, n’hésitez pas à le commenter et partager ce dernier si il vous a plu et éventuellement partager votre expérience si vous pratiquez déjà la méditation de pleine conscience. Cela pourra sans doute aiguiller des débutants ou des personnes confirmées afin d’améliorer ont apporté de la valeur à cette pratique simple et si bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.