Notre monde occidental est maintenant plongé dans l’abondance de biens et de distractions. Mais à parfois avoir trop de choix, on finit par se compliquer la vie, se rendre moins heureux qu’avant. De plus, la technologie, même si elle peut parfois nous rapprocher, peut nous éloigner et nous rendre de moins en moins aptes à vivre avec les autres. Vivre de manière plus simple peut être la solution pour une vie simple et plus heureuse. Vous découvrirez de nombreux conseils simples à appliquer qui vous aideront à vivre plus simplement, pour une vie heureuse et zen.

Déterminer ses priorités

En premier lieu, il vous faudra définir ce qui est le plus important à vos yeux. Cette réponse est personnelle, il est donc primordial de ne pas chercher à le faire en imitant les priorités de votre entourage. Quoiqu’il arrive, ne vous mettez pas la pression pour déterminer vos priorités. En effet, ce processus peut prendre quelques minutes pour certains, qui le feront simplement en étant honnête envers eux-mêmes. Pour d’autres, cela peut aller jusqu’à plusieurs semaines !

Il est nécessaire d’écouter vos intuitions, ce que votre cœur vous dit. Peut être que vos priorités seront relationnelles, financières, professionnelles, sportives, artistiques, spirituelles… Certains auront une priorité de vie placée au-dessus de toutes, d’autre en auront plusieurs. Agissez juste de la manière qui vous semble la plus naturelle pour vous. Faîtes cependant attention à ne pas trop vous disperser : vous pouvez avoir des intérêts très variés, mais il est important de définir ce qui vous tient le plus à cœur, au risque de faire du sur place partout, au lieu d’avancer dans certains domaines précis.

Cette étape est indispensable, car sans elle, ce sera quasiment impossible de vivre plus heureux, car vous ne saurez pas où aller, vous n’aurez donc aucune chance d’y arriver ! Gardez aussi en tête que vos priorités évolueront au fil des années, c’est tout à fait naturel.

Déterminer ses objectifs

Une fois vos priorités définies, vous allez maintenant pouvoir déterminer vos objectifs autour d’elles. Ces objectifs doivent être mesurables. Il est généralement conseillé de définir des objectifs annuels, mensuels, hebdomadaires et quotidiens. Par exemple, si vous êtes gros et que votre priorité est de retrouver une bonne santé, votre objectif mesurable peut être une perte de poids.

Prenons l’exemple d’une femme faisant 1m70 et pesant 110 kg. Elle souhaite perdre du poids, disons 40 kg. Elle marquera alors (dans un document ou sur un bout de papier) son objectif dans un an : peser 70 kg. Ensuite, elle va définir ses objectifs mensuels, par exemple : perdre au moins 4 kg par mois les 6 premiers mois, puis 3 kg par mois du mois 7 au mois 10, puis 2 kg par mois les deux derniers mois. Il n’y a ensuite plus qu’à ramener ça à la semaine, et à écrire ce qu’elle fera pour atteindre ce résultat. Un objectif quotidien visant à avancer vers l’objectif annuel peut par exemple être : faire 20 minutes de vélo d’appartement, et ne pas manger de sucreries aujourd’hui.

Ce n’est qu’un exemple, mais maintenant vous comprenez le principe.

Bonus : si vous le pouvez, affichez votre objectif à un endroit que vous voyez tous les jours, pour constamment vous motiver, vous empêcher d’abandonner.

Comprendre que le bonheur n’est pas dans la succession de plaisir, qu’il n’est pas dans la gratification immédiate

Pensez à ce que vous avez fait dont vous êtes le plus fier. Est-ce vôtre entreprise ? Votre diplôme ? Le combat contre une maladie ? Un exploit sportif ? Vos enfants ? Peu importe de qui il s’agit, il y a fort à parier que ce n’est pas lié à de la gratification immédiate. Ne vous faîtes pas d’idées : ces choses font partie de la vie, et ne sont pas à éradiquer ! Seulement, si votre idée du bonheur est d’enchaîner les plaisirs, désolé mais c’est objectivement mauvais. Si bonheur et plaisir étaient la même chose, il n’y aurait pas deux mots différents pour les décrire. L’idée serait plus de pouvoir se divertir et consommer un peu de gratification immédiate sans tomber dans l’excès. Dédiez une partie de vos journée au fait de progresser vers votre objectif de vie simple et heureuse, tout en aimant ce processus, même s’il ne sera probablement pas toujours facile.

Le bonheur dépend de la progression

Le bonheur est quelque chose qui s’entretient continuellement, ce n’est pas un stade qu’on atteint et qu’on ne quitte plus jamais. Plutôt que de consister en la succession d’activités vous apportant de la gratification immédiate, être heureux s’obtient donc plus dans la résolution de problèmes et la progression. Un problème est quelque chose de difficile voire très difficile à réaliser, qui vous apporte une immense satisfaction personnelle et un forme de paix intérieure quand vous réussissez finalement à l’obtenir. Mais encore une fois, avoir accompli ne vous rendra pas forcément heureux, c’est plus le fait d’aimer vous battre, d’aimer chercher des solutions, et de prendre confiance en vous au fur et à mesure que vous résolvez des problèmes.

Pour illustrer ce concept, il y a de ça quelques années, les gens qui voyageaient profitaient autant du voyage que de la destination. En train par exemple, ils s’émerveillaient de voir autant de paysages, d’être dans une machine si formidable.

Les gens heureux ont des problèmes

Gardez à l’esprit que vous n’arriverez jamais à un stade au où vous n’aurez plus aucun problème, vous passez juste d’un problème à un problème plus “plaisant” à avoir. Par exemple, vous pouvez vous demander comment ne plus avoir peur de parler à des inconnus. Une fois que vous serez en mesure de le faire, vous chercherez comment tisser des liens sincères avec eux, puis comment entretenir ces liens, et ainsi de suite.

Arrêter de regarder et de lire les informations

C’est peut-être le conseil le plus simple à mettre en place de tout cet article. Nous sommes chaque jour inondés d’informations négatives, n’apportant rien de positif à notre vie. Que ce soit à la télévision, dans les journaux ou encore sur les réseaux sociaux, elles sont partout. Cela va sûrement vous sembler stupide, car vous vous dîtes que c’est essentiel, qu’il est important de savoir ce qu’il se passe ailleurs pour comprendre le monde dans lequel vous vivez, et c’est bien normal. Si vous souhaitez à tout prix rester informé, pourquoi ne pas vous rendre sur des journaux en ligne qui ne vous fournissent que des infos positives, comme PepsNews ? Il est vrai que certaines informations vous permettront d’améliorer votre vie, comme par exemple une information qui traiterait des meilleures méthodes pour mieux manger, pour mieux dormir… Mais les informations du type catastrophes naturelles, attentats, accidents sont :

  1. Des nouvelles qui peuvent vous déprimer
  2. Les informations que vous oublierez rapidement (du moins pour la plupart)
  3. Des nouvelles dont la connaissance ne changer concrètement rien à votre vie ni à celle de votre entourage

Regarder les informations est certes une habitude ancrée dans le quotidien d’un grand nombre de Français, mais il faut parfois savoir les remettre en question pour pouvoir vivre la vie qui vous correspond vraiment. En plus d’éviter d’ajouter de la négativité en permanence dans votre vie, vous couper des médias de masse vous forcera à parler de choses plus intéressantes et profondes aux personnes proches de vous, et en bonus, cela vous libérera du temps pour faire ce que vous voulez !

Créer une routine matinale pour être plus zen

Vous créer une routine matinale va vous permettre de bien démarrer votre journée, en l’orientant de la manière que vous voulez. Plus vous la répéterez, plus elle sera automatique, et plus il sera donc facile de l’exécuter. Vous pouvez par exemple y faire de la méditation, du yoga, de l’écriture, de la lecture et plus encore. Si vous souhaitez approfondir le sujet, je vous invite à lire Miracle Morning de Hal Elrod qui est parfait pour instaurer cette routine.

Faire une activité physique régulière pour une bonheur sur le long terme

Vous dépenser régulièrement comprend de nombreux avantages. Parmi eux, on peut citer :

  • Un gain d’énergie au quotidien
  • Meilleure humeur
  • Renforcement du système immunitaire
  • Une meilleure discipline
  • Des rencontres avec des personnes faisant du sport
  • Amélioration du sommeil (à condition de ne pas le faire juste avant d’aller dormir)

Pratiquer une activité physique régulière est donc une excellente décision pour améliorer votre vie

Avoir un sommeil de qualité

Avoir un bon sommeil vous permettra d’avoir plus d’énergie, d’être de meilleure humeur, de vous protéger des maladies : des effets que l’on retrouve donc dans la pratique du sport. Et puisque que vous venez de lire un passage sur le sport, sachez qu’un manque de sommeil vous ralentira fortement dans votre progression. Ce conseil paraît simple, mais ce sont parfois les choses les plus simples qui marchent le mieux.

Voici une liste de conseils de base pour bien dormir :

  • Avoir une chambre ni trop chaude ni trop froide
  • Faire du sport
  • Bien s’alimenter
  • Ne pas faire de sport au moins dans les 3 heures précédant votre heure de sommeil souhaitée
  • S’exposer suffisamment au soleil pendant la journée (pour le bon fonctionnement de votre rythme circadien)
  • Ne pas s’exposer aux lumières bleues des écrans dans l’heure avant d’aller vous coucher
  • Utiliser des pierre de lithothérapie pour améliorer votre sommeil
  • Utiliser un tapis d’acupression pour vous détente avant le sommeil

Concernant le dernier conseil, vous pouvez y arriver de différentes façons. Vous pouvez en effet mettre des lunettes anti lumières bleues, installer un filtre filtrant les lumières bleues sur vos appareils comme f.lux, ou tout simplement ne pas vous exposer aux écrans, chose qui n’est pas toujours possible.

Si vous appliquez tous ces conseils, c’est parfait pour vivre une simple ! Il est toutefois inutile de vous prendre la tête si votre emploi du temps ne permet pas de tous les appliquer, faites simplement du mieux que possible !

Le sommeil est souvent sous estimé, il est pourtant indispensable pour une vie riche et heureuse.

Manger des repas de qualité

Pour faire court, avoir une bonne alimentation vous procurera des bénéfices semblables à ceux obtenus dans la pratique du sport et dans l’amélioration du sommeil. Le trio sommeil + sport + alimentation peut donc considérablement améliorer votre vie.

Avoir un contact social régulier

Les choses les plus simples sont souvent les meilleures. Échanger avec vos proches, ou même des gens que vous venez de rencontrer est une manière de se protéger de la dépression, de partager des moments essentiels à notre bonheur. En effet, les humains sont des animaux sociaux, qui ont besoin des autres pour bien vivre. Cette caractéristique a d’ailleurs permis à l’espèce humaine de survivre, en s’organisant en tribus pour survivre il y a quelques milliers d’années. C’est une des raisons pour lesquelles vous ressentirez le besoin de vivre en communauté.

Savoir dire non

Une personne qui dit oui à tout ne choisit pas, elle subit les choix des autres. Il faut oser dire non pour parfois avoir le temps de vous consacrer à un projet important pour vous, prendre du temps pour vous ou tout simplement vous reposer. Dire non peut aussi s’appliquer dans le contexte de débats par exemple, ou oser dire que l’on n’est pas d’accord peut sembler dangereux (d’un point de vue social) mais en réalité, cela ne fera qu’augmenter votre confiance en vous et rendre vos rapports plus sincères. Attention cependant à ne pas tomber dans l’excès et dire tout le temps non.

Savoir dire oui pour être heureux

Bien qu’il faille savoir dire non et avoir une personnalité, osez dire oui à l’imprévu, osez faire des choses pour lesquelles vous n’êtes pas prêt. C’est dans ce contexte que vous découvrirez le plus de choses, que vous ferez le plus de rencontres car vous sortez alors de votre train-train habituel et découvrez des facettes du monde qui vous étaient jusqu’à lors inconnues. La chaîne anglophone Yes Theory incarne ce principe d’oser dire oui et de se mettre dans des situations inconfortables à la perfection.

Méditer pour vivre dans le moment présent

La méditation est un exercice au cours duquel vous vous focalisez sur votre respiration. Plus vous pratiquez, plus vous améliorerez votre concentration et plus vous serez à même de stopper les pensées qui vous empêchent de profiter pleinement de l’instant présent, pour être plus heureux !

Jeune femme en pleine méditation sur le coucher du soleil sur une plage tropicale
La méditation permet d’améliorer la concentration et l’estime de soi.

Relativiser

Il est important d’avoir conscience que certaines choses douloureuses ne sont que temporaires, que d’autres sont dans une situation bien pire que vous. Il ne s’agit pas de dire que vous avez une vie facile, mais vous dire que d’autres ont surmonté pire vous encouragera à vous battre. Dites vous surtout que les moments terribles sont un moyen d’apprendre, de s’armer pour faire face à des événements difficiles à l’avenir.

Savoir lâcher prise

Lâcher prise peut signifier arrêter de se remémorer des choses douloureuses, mais aussi limiter notre présent à causes d’erreurs passées, c’est la base pour vivre une vie simple et heureuse.

Se débarrasser du superflu pour une vie simple

Regarder les objets autour de vous, et donnez ou vendez tout ce que vous n’avez pas utilisé depuis plus d’un an. Vous pouvez garder les objets à forte valeur émotionnelle, mais ne faites pas ça avec tout ! Libérer de l’espace dans votre lieu de vie libérera aussi votre esprit qui sera plus clair. Vous libérez des objets inutiles permet de vivre une vie simple et plus heureuse.

Arrêter de se préoccuper du regard des autres

Une des choses qui empêche le plus les gens d’avancer, est la peur d’être jugé. Mais peu importe ce que vous dites ou faites, des gens vous critiqueront. L’important n’est par conséquent pas de savoir comment ne pas être jugé, mais comment être à l’aise avec le fait de se sentir jugé. Pour apprendre à faire cela, vous pouvez lire le livre controversé mais excellent de Mark Manson, L’art subtil de s’en foutre.

Voilà, vous avez maintenant suffisamment d’informations sur comment vivre une vie simple pour améliorer votre vie, vous n’avez plus qu’à passer à l’action ! Cette liste de conseils n’est évidemment pas exhaustive, elle vous présente juste des habitudes à mettre en place, des activités spirituelles faciles à mettre en place pour une vie plus simple et heureuse.

1 réflexion sur “Comment vivre une vie simple, zen et plus heureuse ?”

  1. Ping : Les significations spirituelles de la lune de sang • Chakras Shop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.